Tram orléanais
Actualité

À Orléans, un hackathon pour repenser l’expérience utilisateur de l’application de transport Tao

Tram orléanais
Partager
Publié le20 JANV. 2022
AuteurKeolis
Partenaires
Keolis Orléans a organisé un hackathon avec l’incubateur orléanais le Lab’O pour repenser l’utilisation de son application mobile de transport Tao. Personnalisation et fidélisation sont désormais au cœur de la relation avec l’usager.

Contexte : améliorer l’expérience client de l’application de transport Tao 

En 2019, Keolis Orléans lance un projet visant à améliorer l’expérience client de son application mobile « Tao ». Pour la repenser, Keolis Orléans a chargé l'incubateur Le Lab’O de la challenger et de la modifier pour se rapprocher des besoins des utilisateurs.

Améliorer l’expérience client de l’application de transport Tao

L’innovation : la puissance créative du hackathon pour repenser une application de transport   

Les deux partenaires ont organisé un hackathon avec la Wild Code School, l’école orléanaise de développeurs installée au Lab’O. Les étudiants, tous en reconversion aux métiers du numérique, sont eux-mêmes des utilisateurs du réseau de transport géré par Keolis Orléans et le connaissent donc bien. Ce qui leur a permis de proposer des solutions très concrètes. « Ces marathons de codes sont un exercice très intéressant pour les élèves de la Wild Code School qui apprennent le challenge et à relever un défi. C'est l'occasion pour eux de mettre à profit les compétences acquises en cours et de faire preuve de créativité et d'innovation sur un sujet qui leur est proche. Guidés et accompagnés par les membres de Keolis Orléans, il en est ressorti de bonnes idées et une belle expérience pour les élèves » précise Éléonore Bourguignon d'Herbigny, Student Experience Manager à la Wild Code School.

Durant 48 heures, une dizaine d’équipes de 3 à 4 personnes ont planché sans aucune limite ou contrainte sur une nouvelle version de l’application avant de la présenter aux responsables de Keolis Orléans. Certains groupes ont mis en avant l’affichage des horaires en temps réel, d’autres ont travaillé sur l’esthétique et la personnalisation des contenus. D’autres encore sont allés plus loin : offrir des titres de transport via l’application, ou développer des jeux en soutien de projets durables et solidaires comme planter un arbre ou créer une ruche. À l’issue du hackathon, les trois meilleurs projets ont été mis à l’honneur. 

Les bénéfices : les retours utilisateurs au cœur de cette approche  

Depuis 2020, les équipes marketing, innovation et collectivité de Keolis Orléans avancent sur ce projet d’application. Leur méthodologie, qui intègre les utilisateurs, a été considérablement enrichie par le hackathon. Par exemple, la nouvelle version de l’app indique l’affluence dans les trains grâce à un système de comptage fondé sur la validation des billets. 

Pierre Lagarde

Pierre Lagarde

Directeur Innovation, Projets et Systèmes d'Information chez Keolis Orléans Métropole

« La démarche du hackathon a collecté beaucoup d’avis sur notre application en seulement 48h. Dans ce court laps de temps, les jeunes, en équipes, ont été capables de proposer une appli prête à l’emploi. »

Les prochaines étapes : gamifier le transport, en partenariat avec le CRIJ   

Keolis Orléans collabore actuellement avec le Centre Région Information Jeunesse Centre-Val de Loire (CRIJ) et une société de « design thinking » pour tenter de gamifier le transport, une des pistes soulignées par les participants du hackathon. Dans cette optique, des ateliers vont être organisés avec les universités et le CRIJ pour réunir des jeunes volontaires. Dans le viseur : lancer l’implémentation de nouveaux services digitaux en 2022.  

keolis plateforme innovation appli
keolis plateforme innovation appli
Éléonore Bourguignon d'Herbigny

Éléonore Bourguignon d'Herbigny

Responsable Expérience Étudiants

« Ces marathons de codes sont un exercice très intéressant pour les élèves. Guidés et accompagnés par les membres de Keolis Orléans, il en est ressorti de bonnes idées. »