Les tramways et les voitures partagent la voierie à Melbourne.
Projet

La communication de véhicule à véhicule (V2V) au service de la sécurité routière

Les tramways et les voitures partagent la voierie à Melbourne.
Partager
Publié le6 DÉC. 2022
AuteurKeolis
Yarra Trams, le réseau de tramway exploité par Keolis Downer à Melbourne, vient tout juste de terminer les tests sur route du système pionnier S-TIS, Système de Transport Intelligent coopératif. Conçu en partenariat avec l’Université de Melbourne et Lexus Australie, ce système de communication de véhicule à véhicule (V2V) permet aux tramways et aux véhicules de communiquer en temps réel. Résultats : une sécurité routière renforcée et un service rendu plus sûr pour les passagers.

Contexte : améliorer la sécurité routière en réduisant les collisions avec les tramways

Avec plus de 250 km de doubles voies et 200 millions de passagers par an, Yarra Trams est aujourd’hui le plus grand réseau de tramway au monde. Sa voierie est également spécifique : les tramways partagent 74 % de leurs voies avec les autres usagers de la route. Conséquence : les sources de tension entre les tramways et les autres véhicules sont nombreuses. Chaque année, on recense plus de 1 100 collisions soit environ trois incidents par jour. 

À l’heure actuelle, près de 70 % des collisions sont dues à des véhicules qui coupent la voie du tramway ou qui font un demi-tour sur une voie. Ces collisions sont source de dégâts matériels et de dommages corporels pour les automobilistes, conducteurs et passagers. 

Ces incidents perturbent également la circulation et la disponibilité des tramways : en moyenne, le réseau compte toujours 10 véhicules indisponibles pour cause de réparation. Enfin, les coûts liés à ces réparations avoisinent les 3 millions de dollars par an pour Yarra Trams. 

Afin de répondre à cet enjeu de sécurité routière, Keolis s’est intéressé aux solutions de communication V2V. 

Les tramways partagent 74 % de leurs voies avec les autres usagers de la route.
Les tramways partagent 74 % de leurs voies avec les autres usagers de la route.

74

 %

des voies du réseau de tramway sont partagées avec d'autres usagers de la route.

70

 %

des collisions sont dues aux véhicules qui roulent sur la voie de tramway ou font demi-tour

40

 %

des tramways mettent plus d'une semaine à être réparés après une collision.

Innovation : éviter les collisions grâce à la communication V2V 

Afin d’améliorer la sécurité routière pour les automobilistes, les conducteurs de tramway et les passagers, Yarra Trams a mené des essais sur un système de communication V2V en partenariat avec l’institut de recherche AIMES (Australian Integrated Multimodal Ecosystem) et Lexus Australie. 

Ces tests, menés fin 2021 sur Lygon Street à Melbourne entre 1h00 et 4h00 du matin, ont démontré l’efficacité de la communication entre les tramways et les véhicules avec au final l’amélioration de la sécurité routière. Le projet a permis de tester deux types d’alerte pour les automobilistes : les alertes « présence tramway » et les alertes « présence passagers ».

Alerte « présence tramway »

Alerte « présence tramway » 

Le système avertit un automobiliste, qu’il est sur le point de couper la route à un tramway qui se trouve juste derrière lui.

Alerte « présence passagers »

Alerte « présence passagers » 

Le système prévient l’automobilise que des passagers descendent ou montent dans un tramway à l’arrêt.

Bénéfices : la communication V2V améliore la sécurité routière pour l’ensemble des usagers

Dans l’ensemble, les tests ont démontré l’efficacité de la communication V2V en indiquant aux automobilistes un tramway à l’approche, afin qu’ils ne traversent pas la voie. Mise en œuvre à grande échelle, cette solution pourrait contribuer à améliorer la vigilance des automobilistes et à réduire le nombre de collisions entre tramways et véhicules. Au-delà de la sécurité routière, ce système présente l’avantage d’améliorer la qualité de vie urbaine dans les centres-villes australiens.

Ces tests ont également souligné la coopération entre les différentes parties prenantes lors des essais de communication V2V afin de trouver de nouvelles solutions de sécurité routière. La collaboration est l’une des clés de la réussite du projet visant à créer des routes plus sûres pour l’ensemble des usagers.

La communication V2V : un grand pas en avant vers des routes plus sûres
Les tests ont été conduits fin 2021 entre 1h et 4h du matin dans Lygon Street à Melbourne.

Les tests ont été conduits fin 2021 entre 1h et 4h du matin à Lygon Street à Melbourne.

Prochaines étapes : parfaire la communication V2V et explorer de nouvelles applications

Pour Yarra Trams, l’innovation ne s’arrête pas à ces essais concluants. Le réseau continuera de mettre en œuvre des infrastructures et des solutions technologiques innovantes en faveur d’une meilleure sécurité routière. Par exemple, en combinant l'analyse du trafic routier, la technologie des capteurs et les données des transports publics grâce à une intelligence artificielle.

En outre, la plateforme d’essais AIMES permet d’étudier le déploiement à grande échelle des technologies de véhicule à véhicule (V2V) et de véhicule à infrastructure (V2I). La technologie V2V ne serait donc pas uniquement déployée auprès des bus, tramways et véhicules, mais également auprès de véhicules spécialisés (ambulances, véhicules des sapeurs-pompiers et voitures de police).

Yarra Trams de nuit
Yarra Trams de nuit
Yarra Trams prend en charge plus de 200 millions de passagers par an.

Yarra Trams prend en charge plus de 200 millions de passagers par an.