Femme malvoyante sur le quai d'un métro
Projet

L’accessibilité des transports facilitée pour les aveugles et malvoyants grâce à un QR code augmenté

Orientation des malvoyants
Partager
Publié le20 JANV. 2022
AuteurKeolis
Partenaires
Les transports en commun restent peu accessibles aux personnes en situation de handicap, notamment aux déficients visuels. Keolis expérimente pour la première fois en France NaviLens sur smartphone : une solution de mobilité inclusive associant QR code augmenté et annonces vocales.

Contexte: l’accessibilité des transports, un sujet prioritaire pour Keolis  

La France compte 1,7 million de malvoyants, dont 207 000 aveugles. Les deux-tiers vivent dans une grande agglomération et la majorité rencontre des difficultés pour se déplacer en transports en commun. Savoir exactement comment prendre les correspondances, connaître les obstacles et chantiers ponctuels, les ascenseurs en panne... autant d’information voyageur qui simplifierait leurs déplacements. 

Alors que l’amélioration de la mobilité quotidienne de ses voyageurs fait partie de ses missions, Keolis prend ce sujet à bras le corps, analyse toutes les situations de vulnérabilité et propose d’améliorer l’accessibilité des transports. Les personnes déficientes visuelles ayant toutes ou presque un smartphone, les solutions digitales sont privilégiées. 

L’innovation QR codes augmentés et annonces vocales sur smartphone pour mieux s’orienter dans le métro  

Le projet NaviLens réunit plusieurs acteurs : Île-de-France Mobilités, la Communauté d’Agglomération de Versailles Grand Parc, SNCF et l’association Valentin Haüy. Son objectif est clair : améliorer l’accessibilité des transports en rendant les personnes aveugles et malvoyantes plus autonomes lors de leurs déplacements. La réponse s’appelle NaviLens : technologie testée pour la première fois en France auprès d’un panel d’utilisateurs déficients visuels, sur un trajet allant de la gare Versailles-Chantiers à la gare routière du même nom. Leur guide ? NaviLens un dispositif sur smartphone. 

La technologie NaviLens s’appuie sur la reconnaissance d’image à partir de QR codes « augmentés », disposés le long de parcours clients identifiés et d’une application pour smartphone qui permet le guidage vocal des voyageurs déficients visuels. Ceux-ci peuvent ainsi capter ces QR codes, posés sur le sol ou sur des supports, même à des distances éloignées et écouter des annonces vocales donnant des informations statiques (localisation, direction, nom de l’arrêt, lignes…) ou dynamiques (horaires en temps réel, bus à l’approche, perturbation, événements…). 

NaviLens Go - Keolis
NaviLens Go - Keolis

Les bénéfices : un gain d’autonomie pour les malvoyants grâce à de l’informations voyageur inclusive        

Les voyageurs participant à ce test ont plébiscité l’information « dynamique », qui leur a permis de faire les bons choix et de se représenter mentalement leur environnement. La technologie NaviLens – simple à déployer – pourrait être utile à d’autres voyageurs, comme ceux qui ne connaissent pas les lieux ou les touristes. En effet, l’application NaviLensGO fonctionne en 33 langues. 

NaviLensGO - pictogramme au sol

Prochaine étape : améliorer encore le dispositif NaviLens de guidage pour offrir une meilleure expérience passager dans le métro 

Encouragé par ces retours positifs, Keolis poursuit les expérimentations autour du guidage « en intérieur » (c’est-à-dire dans les lieux souterrains comme le métro) pour offrir une meilleure accessibilité des transports du plus grand nombre. 

1,7

 M

Pouce ok

de malvoyants en France dont 207 000 aveugles

2/3

Pouce ok

des malvoyants en France vivent dans une grande agglomération

33

Pouce ok

langues disponibles sur l’application NaviLensGO