Modèle 3D d’une capsule Urbanloop en cours d'utilisation
Projet

Transport durable : Keolis Nancy, partenaire des capsules ferroviaires Urbanloop

Modèle 3D d’une capsule Urbanloop en cours d'utilisation
Partager
Publié le21 JANV. 2022
AuteurKeolis
Partenaires
Urbanloop est un projet de capsule individuelle ferroviaire visant un transport durable et performant. Ce programme universitaire soutenu par Keolis Nancy et d’autres partenaires pourrait révolutionner la mobilité urbaine de demain.

Contexte : Repenser la mobilité urbaine de demain pour éviter la congestion routière  

Dans des villes de plus en plus congestionnées par la voiture individuelle, le besoin de nouvelles mobilités est prégnant. Entreprises et universitaires travaillent déjà sur des transports individuels performants à faible empreinte carbone pour relever le défi de la transition écologique. 

nordine lazeregue keolis

Nordine Lazeregue

Responsable Développement des Nouvelles Mobilités chez Keolis

« Le projet Urbanloop, révolutionnaire et disruptif à mes yeux, ouvre l’horizon de la mobilité. »
Urbanloop - Parking Gare Thiers

L’innovation : Urbanloop, un transport durable et polyvalent pour la ville

Derrière le nom d’Urbanloop, se cachent des capsules autonomes sur rail pour une ou deux personnes, effectuant des trajets en forme de boucle autour de bâtiments, de pâtés de maisons, de quartiers... Ces boucles sont interconnectées via des stations de déviation auxquelles les passagers ne s’arrêtent que s’il s’agit de leur destination, leur garantissant ainsi une vitesse de circulation continue tout au long de leur trajet.

Ce mode de transport durable, bien qu’ayant une vocation publique et partagée, se rapproche sensiblement d’un véhicule personnel. Un « mini-métro » écologique, fonctionnant sur des rails à basse tension, ne nécessitant pas d’infrastructures lourdes et sans problèmes d’autonomie, de recyclage ou de sourcing des batteries. Urbanloop peut être construit en surface, comme un tramway, semi enterré avec un toit transparent, ou complètement enterré, comme un métro.

Un territoire d’un hectare est aujourd’hui dédié aux tests d’Urbanloop à Nancy, avec le déploiement de deux boucles de 400 et 800 m., sur lesquelles une capsule a réalisé le record du monde de la plus faible consommation énergétique au kilomètre en mai 2021. 

Jean-Philippe Mangeot

Jean-Philippe Mangeot

Fondateur d’Urbanloop

« Nous avons aujourd’hui en ligne de mire le déploiement d’un démonstrateur. »

Les partenaires impliqués dans le projet

Urbanloop est né d’un projet étudiant mené par Jean-Philippe Mangeot, professeur d’informatique et de réseaux industriels à l’Université de Nancy. D’autres établissements comme l’École des Mines de Nancy ont rapidement rejoint le projet. Impliqué dans ce projet, Keolis accompagne et conseille les ingénieurs d’Urbanloop dans la définition du service, son exploitation ainsi que les aspects de sécurité et de maintenance.  

 

C'est ce qu'explique Jean-Philippe Mangeot : « Keolis et Urbanloop travaillent ensemble depuis deux ans pour intégrer les dimensions d’exploitations directement dans l’ADN originel du projet. Concrètement, Keolis a mis en place des ateliers d’experts sur des problématiques spécifiques telles que la définition de l’offre serviciel ou encore les exports de maintenance et de sécurité vers l’exploitant. Nous avons aujourd’hui en ligne de mire le déploiement d’un démonstrateur pour les JO2024 en espérant que cette vitrine internationale suscitera de nouveaux intérêts par-delà les frontières et permettra d’autres déploiements d’Urbanloop ».  

 

Plusieurs actionnaires se sont par ailleurs engagés aux côtés d’Urbanloop afin de favoriser le déploiement de ce mode de transport innovant, comme l’université de Lorraine, la métropole du Grand Nancy ou encore la région Grand Est. 

Logo JO Paris 2024
Pouce ok

2024

Un démonstrateur Urbanloop sera présenté durant les Jeux Olympiques à Paris.

Les bénéfices : Une mobilité urbaine améliorée et un temps de trajet réduit pour les citadins 

De nombreuses capsules étant disponibles, les futurs usagers d’Urbanloop n’auront pas de temps d’attente et iront directement à leur destination sans arrêt intermédiaire. En un mot, ils gagneront du temps sur leur trajet. 

Plusieurs usages d’Urbanloop sont envisageables, par exemple en semi-urbain ou sur les voies ferrées non utilisées de la SNCF. En outre, des capsules pourraient servir à d’autres fonctions et acheminer des colis, des ordures ménagères, etc. 

« Le projet Urbanloop, révolutionnaire et disruptif à mes yeux, ouvre l’horizon de la mobilité et permettra de réduire l’usage de la voiture. Jean-Philippe Mangeot - à l’origine de ce mode de transport durable et innovant - ainsi que ses équipes constituent les véritables locomotives de ce projet », explique Nordine Lazeregue, Responsable Développement des Nouvelles Mobilités chez Keolis.

Urbanloop - Nancy Gare Thiers

Les prochaines étapes : la poursuite du déploiement d’Urbanloop sur le territoire 

Le projet a été retenu dans le cadre de l'appel à innovations « Mobilités JOP 2024 » du ministère de la Transition écologique pour être présenté aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Urbanloop étudie donc de potentiels parcours sur les sites olympiques. 

La métropole du Grand Nancy a, quant à elle, commandé une étude pour quatre circuits potentiels et deviendrait ainsi le premier territoire proposant les capsules Urbanloop à des passagers. 

JO Paris 2024 - Maquette 3D - Opéra éphèmère au Trocadéro
JO Paris 2024 - Maquette 3D - Opéra éphèmère au Trocadéro