Keolis affiche sa volonté d’innovation à l’ITS World Congress
Actualité

KEOLIS à l'ITS World Congress : innover pour la mobilité

Keolis affiche sa volonté d’innovation à l’ITS World Congress
Partager
Publié le15 NOV. 2022
AuteurKeolis
Partenaires
    Cette année encore, les principaux acteurs du monde du transport se sont donnés rendez-vous à l’ITS World Congress. Le plus important salon consacré aux systèmes de transport intelligent constitue l’occasion pour Keolis, seul opérateur à y tenir un stand, de se rapprocher de partenaires qui partagent son ambition : innover pour façonner la mobilité de demain.

    L’ITS World Congress, rendez-vous phare des créateurs de systèmes de transport intelligent

    À l’avenir, la mobilité sera intelligente aussi bien pour les entreprises que pour les Autorités Organisatrices de Mobilité (AOM) et les utilisateurs. C’est la thématique incontournable de l’ITS World Congress, rendez-vous annuel des acteurs de la mobilité. Après les éditions de Singapour en 2019 et d’Hambourg en 2021, Keolis a renouvelé l’expérience en 2022. Ses équipes ont ainsi pris connaissance des innovations les plus récentes concernant les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes.

    Unique opérateur de transport à disposer d’un stand sur le salon, Keolis a présenté ses dernières solutions aux acteurs locaux : le Groupe a par exemple dévoilé son site d’essai des mobilités autonomes (SEMA) et mis en avant ses filiales nord-américaines regroupées sous l’entité Keolis North America. Son PDG, David Scorey, et le Directeur Exécutif International, Bernard Tabary, étaient par ailleurs invités à intervenir lors de conférences sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et sur la lutte contre l’autosolisme.

    Stand de Keolis à l'ITS World Congress 2022 de Los Angeles
    Stand de Keolis à l'ITS World Congress 2022 de Los Angeles
    Portrait de Clément Aubourg

    Clément Aubourg

    Responsable des véhicules autonomes pour le Groupe Keolis

    «   Cette année encore, Keolis est le seul opérateur de transport à présenter un stand à l’ITS World Congress. Cela démontre notre volonté d’investir sur le sujet du transport intelligent et de nous rapprocher de partenaires innovants. »

    Le véhicule autonome et les infrastructures V2X au centre de l’ITS World Congress 2022

    Comment s’assurer qu’un véhicule autonome circulant en ville ralentisse au bon moment et au bon rythme à un feu rouge ? On pourrait imaginer, par exemple, que le véhicule soit connecté directement aux feux de signalisation et reçoive les informations, notamment de changements de feux. C’est le principe de la communication « V2X » (vehicule to everything). Cette innovation, regardée de près par un nombre croissant de fournisseurs, a logiquement suscité une grande attention lors de l’ITS World Congress. La communication V2X crée une interconnexion poussée entre les véhicules et les infrastructures routières, leur permettant d’optimiser en temps réel leur vitesse et leur freinage. Une avancée remarquable à l’heure où les expérimentations de camions autonomes et de robots-taxis se multiplient aux États-Unis.

    En tant que leader des véhicules autonomes, Keolis a observé d’un œil attentif les tenants et les aboutissants du marché américain sur ce sujet. Si les innovations en termes de transports publics autonomes sont encore timides, le marché reste très dynamique et jouit d’un nombre croissant de soutiens locaux.

    L’ITS World Congress de Los Angeles a permis à Keolis d’observer de plus près les tendances du marché américain.
    L’ITS World Congress de Los Angeles a permis à Keolis d’observer de plus près les tendances du marché américain.
    4 navettes autonomes sur une route du site SEMA

    Keolis a observé d’un œil attentif les tenants et les aboutissants du marché américain sur la mobilité autonome. En France, le Groupe a déjà lancé son Site d’Essai des Mobilités Autonomes (SEMA), unique au monde dans le secteur du transport, afin de tester de nombreux modèles de véhicules autonomes sans opérateur.

    Vers des Jeux Olympiques sans voiture en 2028 ? 

    Un autre débat était dans toutes les têtes à l’ITS World Congress Los Angeles : l’ambition de la ville, désignée pour organiser les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2028, de se reposer uniquement sur les transports en commun pour assurer le transport des spectateurs, en excluant totalement la voiture durant l’évènement.  La perspective des « car free Olympics » crée une réelle effervescence… et présente un immense défi pour une mégalopole où la voiture reste reine. Autant de sujets et d’idées nouvelles que les équipes de Keolis ont pu évoquer avec les acteurs des transports publics municipaux afin de trouver des alternatives envisageables pour remplacer les voitures individuelles en vue des JO 2028. Tous se préparent en effet à redoubler d’efforts pour mettre en place des réseaux de substitution plus innovants et durables, à l’image des bus à hydrogène de Foothill Transit opérés par Keolis dans la banlieue de Pomona à Los Angeles.

    Logo JO LA 2028
    Logo JO LA 2028

    L’objectif commun de tous les acteurs, c’est aller de l’avant ! Les innovations du Groupe dans les domaines du transport à la demande ou de la Mobility as a Service pourraient offrir à la Cité des Anges de belles opportunités, si elles sont liées à des systèmes de mobilités partagée performants, intelligents et sûrs.

     

    Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé de nos actualités innovations et mobilités.

    Les équipes de Keolis ont assisté à l'ITS World Congress de 2022.
    Les équipes de Keolis ont assisté à l'ITS World Congress de 2022.